Attaques simultanées des camps de Sevaré, Niono et Bafo: La prompte riposte des FAMa inflige 11 morts aux assaillants

Attaques simultanées des camps de Sevaré, Niono et Bafo: La prompte riposte des FAMa inflige 11 morts aux assaillants

Le Dimanche 24 avril 2022 dans la matinée, les Forces Armées Maliennes ont simultanément repoussé trois attaques complexes terroristes, respectivement au camp Amadou Balobo Maiga de Sevaré, au camp de Bapho et au camp de Niono. Suite à ces attaques, les FAMa ont perdu sur le champ d’honneur 6 vaillants soldats et infligé 11 morts, des blessés et des pertes en matériels à l’ennemi. D’après le communiqué du Chef d’Etat-major des Armées, les groupes armés terroristes ont désespérément utilisé des véhicules kamikazes bourrés d’explosifs en vue d’attaquer les emprises. Et d’après ce communiqué, la situation est sous contrôle dans ces différents camps. De ce fait, les FAMa sont en train de ratisser dans les secteurs cibles et les dispositifs sécuritaires renforcés dans toutes les emprises. En terme de bilan, le même communiqué a informé que les bilans provisoires sont enregistrés comme suit : dans le Camp de Sevaré on dénombre coté FAMa 6 morts majoritairement dû à l’effondrement du poste de police, 15 blessés et coté ennemi 11 morts dont le kamikaze, 02 AK-47, 04 téléphones récupérés, 04 motorolas et beaucoup de matériels récupérés. Concernant le Camp de Bapho, les FAMa ont enregistré un blessé et un hélicoptère légèrement endommagé. Et également au niveau du camp de Niono, les FAMa ont dénombré dans leur rang 2 blessés et 2 véhicules endommagés. Selon le communiqué du Chef d’Etat d’Etat-major des Armées, ces actions désespérées des groupes armés n’entameront en rien la détermination des Forces Armées Maliennes à poursuivre leurs opérations de sécurisation des personnes et des biens ainsi que le retour de la paix et de la quiétude sur l’ensemble du territoire. Chapeau aux FAMA qui sont toujours prêtes à défense l’honneur et la dignité des Maliens au prix de leur vie. Désormais la peur a changé de camp et l’armée est considérablement renforcée pour mener des grandes offensives et contrer des attaques surprises comme celles qui se sont déroulées ce dimanche à Sévaré, Bapho et Niono. Vive la montée en puissance des FAMa. A.Tounkara