Équipe nationale de basket : 7 joueurs radiés par la fédération

Équipe nationale de basket : 7 joueurs radiés par la fédération

Après leur refus de jouer contre l’Ouganda et le Nigeria lors de la 3e fenêtre qualificative pour la coupe du monde, les 7 basketteurs frondeurs ont été radiés par la Fédération malienne de basket-ball (FMBB) à la fois de l’équipe nationale et de toutes les activités liées au basket-ball. De plus, les préjudices causés par ce comportement seront réparés par leurs primes. Fin de carrière avec l’équipe nationale du Mali pour désormais 7 ex-internationaux. Il s’agit d’Ibrahim Djambo, Mahamadpu Kanté, Ibrahim Saounera, Sadio Doucouré, Drissa Ballo, Oumar Ballo, Ibrahim Sidibé qui payent cher les frais d’une rébellion menée au sein du Nid des Aigles pour une histoire de primes impayées. La notification a été faite aux concernés par la FMBB avec effet immédiat le mardi 5 juillet à l’issue d’une réunion de bureau. Partis au Rwanda où se tenaient les matches de la poule A de la 3e fenêtre qualificative pour le Mondial, ces joueurs ont boycotté les 2 premiers matches du Mali contre l’Ouganda et le Nigeria. En application de son règlement, la Fiba a par la suite disqualifié le Mali : « A cause de son incapacité à se présenter à ses matches face à l’Ouganda et au Nigeria ». Ainsi, « l’équipe nationale du Mali a perdu ces deux rencontres par forfait. Selon le règlement, si une équipe perd par forfait deux fois dans le même tournoi, elle est disqualifiée du tournoi et les résultats des matches joués par cette équipe sont annulés », a justifié l’instance dirigeante du basket-ball mondial la disqualification du Mali. De leur côté, les joueurs frondeurs, qui réclament des impayés de plusieurs années, avaient argumenté leur attitude par la volonté de faire bouger les choses dans le bon sens au sein des sélections nationales. « C’est un problème général qui perdure depuis très longtemps. Si nous avons agi ainsi ce n’est pas que pour nous seuls mais pour l’ensemble du basket-ball malien. Nous voulons que les choses changent au niveau de la fédération et du ministère », ont-ils expliqué dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux. Auparavant, la fédération avait rétorqué que « des primes de sélections ont été perçues », vraisemblablement par les joueurs frondeurs. Après avoir condamné cette « posture des joueurs aux desseins inavoués », la fédération qui avait promis des sanctions vient de dévoiler leur nature. Désormais les 7 joueurs cités sont radiés de la sélection nationale et de toutes les activités liées au basket-ball au Mali. En outre, la FMBB a demandé au département des sports de « compenser les frais engagés pour la participation du Mali à la compétition en les prévalant individuellement sur les primes des joueurs en question ». Alassane Cissouma