60 ans de crise : L’adhésion du Mali à l’ONU

60 ans de crise : L’adhésion du Mali à l’ONU

60 ans après son éclatement, la Fédération du Mali continue à faire jaser et à alimenter les fantasmes. Toute la vérité a-t-elle été dite à propos? Un fragment de vérité veut qu’après un refus absolu d’accepter la sécession du Sénégal comme un fait accompli, le Président Modibo KEITA expliquera par la suite que la scission du Mali était une conséquence du divorce profond qui existe entre le Sénégal et le Soudan sur les plans économique, politique et social. Le Jeudi 22 septembre 1960, le congrès extraordinaire de l’Union soudanaise a proclamé jeudi que la République soudanaise s’appelait désormais « République du Mali «.  Le 26 septembre 1960, prenant acte que la République soudanaise avait pris le nom de République du Mali, le gouvernement français a décidé de reconnaître cette République comme État indépendant et souverain. Le 28 septembre 1960, le Conseil de sécurité se réunit dans l’après-midi à 15 h. 30 (heure française) pour examiner les demandes d’admission à l’O.N.U. de la République du Mali et de la République du Sénégal. Le 28 septembre 1960, c’est par acclamation que l’Assemblée générale a adopté mercredi après-midi 28 septembre 1960 les résolutions franco-tunisienne et franco-tuniso-sénégalaise en faveur de l’admission du Sénégal et du Mali. Telle est la vérité sur le 22 Septembre telle qu’elle nous a été rapportée. Retour sur l’histoire.